« Pour une fiscalité responsable et durable » - Marc-Olivier Neveu

SAINT-JÉRÔME, le 19 OCTOBRE 2021 – Le candidat à la mairie Marc-Olivier Neveu et celui du district 4 (St-Jérôme Est-Lac Jérôme) Alain Langlois du Mouvement Jérômien s’engagent à présenter un budget équilibré, qui ne prévoit pas de hausse de taxes, sinon un ajustement au taux de l’inflation seulement si nécessaire, rassurent-ils. Pour Neveu : « Notre objectif est de maintenir le compte de taxes comme il est présentement, mais l’administration sortante laisse des infrastructures vieillissantes. Nous prévoyons des dépenses incontournables pour rénover notre garage municipal décrépit, ainsi que la caserne centrale de pompiers. Bellefeuille a besoin d’une caserne avec des pompiers en permanence. Il sera sage d’évaluer préalablement si l’ancienne caserne de Bellefeuille peut être rénovée à cette fin ».

La responsabilité fiscale, selon Marc-Olivier Neveu, c’est d’abord d’être honnête et de ne pas promettre un gel des taxes ou pire, une réduction des taxes. Car cela signifierait nécessairement des coupures de services, puisque la Ville ne contrôle pas l’inflation, dont la hausse de coûts de l’asphalte, le béton, etc. Il a constaté que certains services à la population sont actuellement nettement déficients, comme le déneigement et des travaux publics de voirie. Des équipements sont aussi mal en point.

Pour une fiscalité responsable et durable - Mouvement Jérômien

Du même avis, Alain Langlois opine qu’il est possible de respecter la capacité de payer des Jérômiens et Jérômiennes et en même temps satisfaire leurs besoins en services de qualité. Selon lui, les citoyennes et citoyens sont déçus du rapport entre l’accessibilité ou la qualité des services de proximité, et les comptes de taxes élevés : « Tout le monde est d’avis ne pas en avoir pour son argent. Le Mouvement Jérômien veut y remédier en faisant le choix du contrôle de la croissance de Saint-Jérôme de manière durable ».

Pour Langlois et Neveu, il est temps d’effectuer un virage vers l’économie et la fiscalité de l’environnement. « Notre parti mise sur l’innovation comme facteur d’attraction et d’enrichissement collectif, pense Neveu, avec la garantie d’une utilisation intelligente des ressources et le fort souci de laisser un écosystème sain et une économie viable aux générations futures. Pas une dette ».

Alain Langlois soutient que Mouvement Jérômien lancera entre autres une offensive en habitation visant à utiliser les terrains libres et non boisés pour densifier nos quartiers centraux de nouveaux logements abordables, sociaux et familiaux. « La Ville recevra un apport de taxes à court terme et en profitera pour rénover les infrastructures d’accueil, plutôt que de créer un impact douloureux sur les futures dépenses croissantes des travaux publics et services de la Ville avec un écoquartier au lac Jérôme ».

Marc-Olivier Neveu et Alain Langlois - Mouvement Jérômien

« Plutôt qu’étaler la ville et détruire des boisés et forêts, il faut rediriger la construction et en profiter pour rénover notre ville, soit faire d’une pierre deux coups. C’est économique pour le déneigement, l’aqueduc, etc. »

-Marc-Olivier Neveu

Marc-Olivier Neveu explique : « Plutôt qu’étaler la ville et détruire des boisés et forêts, il faut rediriger la construction et en profiter pour rénover notre ville, soit faire d’une pierre deux coups. C’est économique pour le déneigement, l’aqueduc, etc. » Le candidat compte sur l’aide des gouvernements provincial et fédéral pour faire l’acquisition de la forêt du lac Jérôme, pour en faire un grand parc-nature. « Contrairement au discours de peur, cela est parfaitement possible sans alourdir votre compte de taxes », soutient Neveu.

Marc-Olivier Neveu rappelle que les mesures exposées dans le programme du Mouvement Jérômien seront progressivement adoptées et mises en place sur plusieurs années. Tous les engagements sont éprouvés et réalisables. Certains viendront remplacer des programmes existants et d’autres les bonifieront. « De plus, en consultant les citoyennes et citoyens en amont des projets, nous pourrons viser juste, de façon à ne pas jeter de l’argent dans des erreurs comme construire un écoquartier. Voilà ce que sont les responsabilités fiscale et environnementale », concluent d’une même voix Alain Langlois et Marc-Olivier Neveu du Mouvement Jérômien.

Logo Mouvement Jérômien

Nos annonces récentes

Souper de financement du Mouvement Jérômien

Souper de financement annuelVenez nous rencontrer! Invitation au premier souper de financement du Mouvement Jérômien C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Parti Mouvement Jérômien convie la population à la deuxième édition de son souper de financement qui se...

Le budget 2024 : discret et peu ambitieux

Lors de sa séance du 12 décembre dernier, le conseil municipal a adopté le budget 2024 en rapidité, sans grande explication ni détail. En effet, le maire a lu la proposition d’adoption et quelques secondes plus tard, elle était adoptée. Les seuls éléments obtenus dans...

Saint-Jérôme met en danger un boisé d’arbres centenaires

Saint-Jérôme adopte une première politique environnementale et un plan d’action puis, cède, quelques minutes plus tard, une forêt d’arbres centenaires à un promoteur! « C'est historique ce qui s’est passé! » de dire le chef du parti Mouvement Jérômien, Rémi Barbeau....

Un plan triennal qui ne répond pas aux attentes

Dans le cadre de la préparation du Programme Triennal d’Immobilisation (PTI) couvrant la période 2024 à 2026, les élus du Mouvement Jérômien ont présenté plus d’une dizaine de propositions qui visaient à améliorer la qualité de vie et la sécurité de la population de...