Marc-Olivier Neveu - Mouvement Jérômien

Marc-Olivier Neveu est candidat à la mairie de Saint-Jérôme sous la bannière du Mouvement Jérômien, dont il est co-porte-parole depuis sa fondation en 2019.

Marc-Olivier possède une connaissance peu commune de l’historique politique et social de la Ville et des enjeux auxquels les Jérômiennes et les jérômiens font face. Depuis 2013, il assure une présence assidue aux assemblées du Conseil municipal et intervient publiquement.

L’étoile montante du Mouvement Jérômien incarne un vent de renouveau fondé sur le désir de vivre dans une ville à l’échelle humaine et dans un environnement sain. Le jeune candidat possède déjà une feuille de route impressionnante.

Marc-Olivier Neveu fut à 18 ans, le plus jeune président de l’association locale du Parti Québécois (PQ) du comté de Saint-Jérôme, de 2018 à 2019. Son engagement avait débuté en 2015, alors que Pierre-Karl Péladeau était député de Saint-Jérôme. Il a été aussi membre de l’exécutif du Bloc Québécois de Rivière-du-Nord (2015 à 2018).

Ayant grandi dans le secteur Saint-Antoine, Marc-Olivier suit de près depuis toujours l’évolution et la transformation de Saint-Jérôme. Il cumule les implications sociales, notamment sur des dossiers touchant l’environnement et le transport collectif dans les Laurentides. Depuis 2017, il s’implique aussi bénévolement à titre de membre du Conseil d’administration de l’Antre-Jeunes, organisme jérômien œuvrant auprès de jeunes âgés de 10 à 17 ans.

Orateur émérite, il s’est d’ailleurs distingué comme étant le meilleur débatteur francophone, ainsi que meilleur débatteur issu du Québec, lors du 50e Séminaire national de débats canadiens tenu en 2016 en Nouvelle-Écosse. Un an plus tard, il participa à un projet humanitaire visant à la plantation d’arbres au Pérou en 2017, à la suite d’une série d’éboulement de terrains en banlieue de la capitale Lima.

Récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse en 2017, Marc-Olivier a œuvré sur de nombreux comités, tant pendant son parcours collégial qu’au secondaire, alors étudiant au Programme d’éducation internationale. Ayant complété le programme de Sciences humaines au Cégep de Saint-Jérôme, il est maintenant aux études universitaires en urbanisme à l’École des Sciences de la gestion de l’UQAM. Au front pendant la pandémie, Marc-Olivier travaille depuis plusieurs années dans le domaine du service à la clientèle.