Le Mouvement Jérômien s'organise

Nomination d’un chef intérimaire

Saint-Jérôme, le vendredi 1er avril 2022 – Le Mouvement Jérômien nomme Monsieur Rémi Barbeau, entrepreneur local et ancien candidat du district 1 aux dernières élections, comme chef intérimaire du parti. MonsieurBarbeau a rencontré, lors de son porte à porte, plus de 3000 personnes et il compte poursuivre ses efforts afin de faire de Saint-Jérôme un modèle en matière d’innovation environnementale. Il souligne : « L’un des messages que je retiens, c’est qu’il est essentiel de rester en contact avec la population afin de pouvoir prendre des décisions cohérentes et représentatives des intérêts de toutes et de tous ». Selon celui-ci, « il est essentiel d’offrir des logements et des services adaptés aux besoins variés de la population. Rappelons que Saint-Jérôme est la plus grande municipalité de la région des Laurentides et que de ce fait, nous avons la responsabilité d’être accessibles ». Monsieur Barbeau occupera cette fonction intérimaire jusqu’à la prochaine assemblée générale où les membres se prononceront. 

Le Mouvement Jérômien s'organise

Nouveau conseil d’administration

Depuis les élections de novembre 2021, le Mouvement Jérômien poursuit activement le travail afin de représenter les intérêts de la population. C’est dans cet optique que Madame Hélène Sylvain occupe le poste de présidente intérimaire du conseil d’administration du parti. Accompagnée des autres membres du conseil, elle compte orienter les actions vers une approche collaborative de concert avec la population jérômienne.

Madame Sylvain, qui a œuvré dans le domaine de l’éducation et qui s’implique au sein de plusieurs organismes, déclare que « le Mouvement Jérômien propose une politique collaborative basée sur la participation citoyenne en continue, pas seulement au moment des élections ». Elle insiste : « Selon son origine, le mot participation fait référence à un engagement au dialogue et à un certain partage du pouvoir ».

Assemblée générale annuelle

Le Mouvement Jérômien tiendra, à la fin mai, son assemblée générale annuelle (AGA). Les membres seront invités à participer aux décisions démocratiques du parti, notamment, aux priorités annuelles et aux actions à poser tout en réaffirmant les engagements du parti. 

En plus d’officialiser les nominations au conseil d’administration et à la chefferie du parti, les discussions seront orientées au niveau de la protection de l’environnement, de l’accessibilité au logement, de la mobilité durable et de l’innovation, en somme sur les principaux axes du programme présenté l’automne dernier. 

 

Deux élus déjà au travail

En tant que parti de l’opposition officielle, le Mouvement Jérômien offre également un soutien à ses deux élus. Monsieur Jacques Bouchard, conseiller du district 3, est président de la commission municipale des Transports et vice-président de celle de la Culture. Pour sa part, Monsieur Marc-Antoine Lachance, conseiller du district 8, est président de la commission des Ressources humaines et vice-président de celle du Développement économique. 

Ces dossiers nous permettent de travailler sur des priorités du parti telles que la mobilité durable et l’encadrement de l’étalement urbain et du développement commercial, ce qui n’exclut pas de prendre des positions fermes sur d’autres enjeux sensibles.

Le Mouvement Jérômien invite la population à visiter le site Internet du parti et demeure disponible pour du soutien, des échanges ou des discussions.

Logo Mouvement Jérômien

Nos annonces récentes

Souper de financement du Mouvement Jérômien

Souper de financement annuelVenez nous rencontrer! Invitation au premier souper de financement du Mouvement Jérômien C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Parti Mouvement Jérômien convie la population à la deuxième édition de son souper de financement qui se...

Le budget 2024 : discret et peu ambitieux

Lors de sa séance du 12 décembre dernier, le conseil municipal a adopté le budget 2024 en rapidité, sans grande explication ni détail. En effet, le maire a lu la proposition d’adoption et quelques secondes plus tard, elle était adoptée. Les seuls éléments obtenus dans...

Saint-Jérôme met en danger un boisé d’arbres centenaires

Saint-Jérôme adopte une première politique environnementale et un plan d’action puis, cède, quelques minutes plus tard, une forêt d’arbres centenaires à un promoteur! « C'est historique ce qui s’est passé! » de dire le chef du parti Mouvement Jérômien, Rémi Barbeau....

Un plan triennal qui ne répond pas aux attentes

Dans le cadre de la préparation du Programme Triennal d’Immobilisation (PTI) couvrant la période 2024 à 2026, les élus du Mouvement Jérômien ont présenté plus d’une dizaine de propositions qui visaient à améliorer la qualité de vie et la sécurité de la population de...