FONDS PUBLICS

Des millions pour le baseball à Saint-Jérôme : Le Mouvement Jérômien dénonce une obsession coûteuse.

Le Mouvement Jérômien exprime son incompréhension face à la décision de la Ville de Saint-Jérôme d’investir près de 16 millions de dollars au niveau de la construction et la rénovation de terrains de baseball, alors que seulement 200 personnes sont inscrites au baseball mineur.

« Le parti Avenir Saint-Jérôme et le maire Bourcier ont décidé de consacrer une somme colossale à l’aménagement du terrain de baseball Jacques Locas. C’est de l’obsession! » s’exclame Monsieur Barbeau, chef du Mouvement Jérômien. « En novembre 2023, 5,7 millions de dollars avaient été budgétés dans le Plan triennal d’immobilisations (PTI). Quatre mois plus tard, le budget de la première phase a gonflé à 8 millions de dollars. De plus, il n’est même pas question des coûts additionnels à venir pour un stationnement et des locaux adjacents. »

Rémi Barbeau, chef du Mouvement Jérômien

« Nous sommes heureux que Bellefeuille puisse bénéficier d’investissements importants, mais est-ce qu’un terrain de baseball est le meilleur choix pour la population ? Avec 2,5 millions de dollars, il aurait été possible de créer plusieurs plateaux sportifs accessibles à des groupes de tous les âges, de 7 à 77 ans.  »

– Rémi Barbeau, Chef du Mouvement Jérômien.

Ce montant s’ajoute aux 7,5 millions de dollars prévus pour la remise en état de trois autres terrains de baseball. Juste pour le terrain de Bellefeuille, la dépense prévue est de 2,5 millions de dollars. À titre de comparaison, le terrain de baseball de Saint-Colomban, construit en 2022, a bénéficié d’un budget de moins de 1,5 million de dollars.

« Nous sommes heureux que Bellefeuille puisse bénéficier d’investissements importants, mais est-ce qu’un terrain de baseball est le meilleur choix pour la population ? Avec 2,5 millions de dollars, il aurait été possible de créer plusieurs plateaux sportifs accessibles à des groupes de tous les âges, de 7 à 77 ans. » souligne Rémi Barbeau.

En effet, quatre conseillers municipaux et un groupe citoyen, ayant déposé une pétition, ont demandé d’ouvrir la discussion sur le développement d’un projet plus intéressant pour le quartier. Malheureusement, les autres élus ont choisi de se fermer au dialogue et de voter contre, tout en se proclamant démocratiques. « Leur obsession pour le baseball et leur fermeture au dialogue nous font nous questionner sur leurs priorités. Il y a actuellement des dossiers très importants qui demandent aussi beaucoup d’investissements et dont la facture totale aura probablement des dépassements de coûts prévisibles. Déjà, la nouvelle caserne prévue à Bellefeuille coûtera 25 millions de dollars au lieu des 21 millions prévus et la construction n’est pas amorcée. Il faut faire des choix, penser à toute la ville et à tous les besoins. On ne peut pas consacrer tout notre budget au baseball. » s’insurge Rémi Barbeau.

Mouvement_jeromien_programmation

Le Mouvement Jérômien s’interroge sur les choix budgétaires de la Ville et leurs conséquences sur les payeurs de taxes. L’absence d’un plan directeur sur l’état des actifs et le sous-financement chronique des infrastructures laissent présager d’importantes dépenses à venir, avec des répercussions potentielles sur la gestion de la dette et les taxes municipales.

De plus, l’intégration d’un terrain synthétique dans ce contexte d’urgence climatique apparaît comme un non sens écologique compte tenu des substances chimiques libérées dans l’atmosphère et des îlots de chaleur ainsi créés. C’est complètement incohérent avec le Plan d’action environnemental adopté en novembre dernier. Le Mouvement Jérômien appelle à une révision des priorités budgétaires de la Ville pour assurer une gestion responsable et durable des fonds publics.

Nos nouvelles récentes

Souper de financement du Mouvement Jérômien

Souper de financement du Mouvement Jérômien

Souper de financement annuelVenez nous rencontrer! Invitation au premier souper de financement du Mouvement Jérômien C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Parti Mouvement Jérômien convie la population à la deuxième édition de son souper de financement qui se...

Le budget 2024 : discret et peu ambitieux

Le budget 2024 : discret et peu ambitieux

Lors de sa séance du 12 décembre dernier, le conseil municipal a adopté le budget 2024 en rapidité, sans grande explication ni détail. En effet, le maire a lu la proposition d’adoption et quelques secondes plus tard, elle était adoptée. Les seuls éléments obtenus dans...

Saint-Jérôme met en danger un boisé d’arbres centenaires

Saint-Jérôme met en danger un boisé d’arbres centenaires

Saint-Jérôme adopte une première politique environnementale et un plan d’action puis, cède, quelques minutes plus tard, une forêt d’arbres centenaires à un promoteur! « C'est historique ce qui s’est passé! » de dire le chef du parti Mouvement Jérômien, Rémi Barbeau....