Jessica Riggi se joint au Mouvement Jérômien: « Nous protégerons la forêt du Lac Jérôme »

SAINT-JÉRÔME, le 1er avril 2021 – Le candidat à la mairie Marc-Olivier Neveu est heureux d’annoncer la candidature de Madame Jessica Riggi, qui portera les couleurs du Mouvement Jérômien dans le District 6, constitué du centre-ville, ainsi que du quartier Saint-Lucien. Les deux membres du Mouvement Jérômien affirment d’une même voix : « Nous sommes déterminés à mettre fin au mégaprojet d’ « Écoquartier » sur le site tant convoité de la forêt du lac Jérôme, et promettons d’imposer un moratoire, le temps de préparer un cadre financier afin d’acquérir ces terrains par expropriation ou rachat. La forêt devrait appartenir à l’ensemble de la population jérômienne. »

Reconnue pour sa grande implication dans le dossier de la protection du parc et de la forêt menacée, Jessica Riggi est étudiante au doctorat en histoire de la gestion des risques environnementaux à l’Université du Québec à Montréal. Elle s’intéresse tout particulièrement aux enjeux liés à la destruction des milieux naturels et à leurs impacts sur la biodiversité et sur la santé des populations.

Par son engagement en politique municipale, Jessica Riggi souhaite réformer la façon dont la ville de Saint-Jérôme se développe en freinant l’étalement urbain par la densification et la re-végétalisation des quartiers centraux et des terrains minéralisés ou contaminés. Elle veut également doter la ville de Saint-Jérôme d’un plan de lutte aux changements climatiques digne du XXIe siècle.

« Il faut absolument changer notre façon de penser et développer la ville en misant sur les services de proximité et la protection de notre environnement. La destruction des forêts et des milieux humides pour voir émerger de nouveaux quartiers bétonnés, c’est fini! Il en va de l’avenir des générations futures! », souligne la candidate Riggi, qui est également mère de deux jeunes enfants et une grande adepte de plein air.

« Jessica incarne le sang neuf que réclame les citoyennes et les citoyens de Saint-Jérôme, tant par ses solutions concernant la forêt du Lac Jérôme, que pour faire de Saint-Jérôme une ville à échelle humaine. Le Mouvement Jérômien réaffirme son opposition au mégaprojet d’ « écoquartier ». Ces milieux boisés et humides constituent l’un des moteurs de développement durable et social et s’inscrivent dans l’identité de Saint-Jérôme. », conclut Marc-Olivier Neveu.

Jessica Riggi, candidate du Mouvement Jérômien dans le District 6