Johanne Dicaire se joint au Mouvement Jérômien « pour l’avenir et la relève »

Saint-Jérôme, le mardi 13 juillet 2021 – En conférence de presse le mardi 13 juillet, la conseillère municipale Johanne Dicaire a annoncé sa candidature aux côtés du Mouvement Jérômien dans le district Sainte-Marcelle (9) en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Cette décision signifie que le parti de Marc-Olivier Neveu fait son entrée officiellement à l’Hôtel de Ville, puisque madame Dicaireoccupe actuellement le poste de conseillère municipale. Elle est également la mandataire de la commission dédiée aux organismes communautaires et au mieux-être de la communauté. 

« Je prends aujourd’hui l’engagement de continuer pour un autre mandat à servir les citoyens, à continuer d’aller au front pour eux, de les représenter, de défendre les dossiers qui nous sont chers, et surtout de continuer à rendre la politique municipale humaine, sincère et efficace. Et j’ai confiance que je fais aujourd’hui le plus conséquent et le plus juste des choix. », a mentionné madame Dicaire dans le cadre de son discours d’annonce.  

Pourquoi le Mouvement Jérômien?

« Je joins le Mouvement Jérômien pour l’avenir et la relève », a-t-elle soulevé au terme d’une réflexion sur son rôle en politique. « En tant que femme, conjointe, maman et grand-maman, je pense au futur de mes enfants et de mes petits-enfants, qui auront à vivre les grandes décisions d’avenir dans leur ville. Pour moi, Marc-Olivier Neveu représente exactement le type de personne qui peut encore rêver et planifier le Saint-Jérôme de demain. Il a devant lui encore toute une ville à repenser »

Johanne Dicaire s’est déclarée impressionnée que Marc-Olivier Neveu soit parvenu à réunir au sein du Mouvement Jérômien des candidates et candidats compétents et expérimentés. « Cette richesse de contenu et d’idées, cette diversité d’horizons et cette superbe représentativité de la population jérômienne sont à mon avis, la principale force du Mouvement Jérômien. On peut affirmer en toute certitude que Marc-Olivier Neveu est un jeune homme d’exception et qu’il sait surtout s’entourer de gens qui ont les atouts pour faire la différence. Voilà du sang neuf! C’est auprès d’eux que j’ai envie de continuer de service les Jérômiennes et les Jérômiens ! », s’est exclamée la candidate.

Johanne Dicaire souligne que le parti Avenir Saint-Jérôme est promis à l’éclatement en individualités après l’élection, puisque le parti veut se dissoudre. « Il sera ainsi plus facile au maire de diriger seul en créant un conseil divisé et formé que de conseillers indépendants. Cela préfigure à répéter la centralisation des décisions dans les mains du maire. Que valent ses promesses électorales, si le parti n’existe plus le 8 novembre prochain? ». Elle souligne que le candidat à la mairie a déjà annoncé qu’il ne veut pas se représenter aux élections suivantes. « Ça me laisse peu d’espoir sur les projets à long terme de leur parti. Quel est le réel avenir pour notre Ville avec ce parti? ».

Selon Marc-Olivier Neveu « Saint-Jérôme se souviendra le 7 novembre prochain que Johanne Dicaire s’est levée contre le musèlement politique et la culture du secret au conseil de ville, du parti Vision Saint-Jérôme. Voilà une personne qui a fait ses preuves en matière d’intégrité, une vraie représentante de la population dans le sens le plus noble du terme. Johanne est un exemple et ses conseils sont entendus ». 

Le candidat à la mairie Marc-Olivier Neveu se réjouit de compter maintenant sur plusieurs personnalités d’expérience au sein de son parti. Celui-ci est composé de pères et mères de famille, de professionnels, de spécialistes dans leurs domaines, employés, entrepreneurs, locataires, propriétaires, retraités, des personnes de la diversité, etc. 

« Nos candidates et candidats incarnent le Saint-Jérôme d’aujourd’hui et de demain. Pour représenter les citoyens, il n’y a qu’un choix cohérent, et c’est le Mouvement Jérômien ! », conclut Marc-Olivier Neveu.