Des solutions municipales pour des places en garderie

SAINT-JÉRÔME, LE JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 – Pour répondre au besoin criant de places en garderie à Saint-Jérôme, le candidat à la mairie, Marc-Olivier Neveu du Mouvement Jérômien, propose des solutions temporaires pour soulager les parents en attendant une annonce éventuelle du ministère de la Famille pour résoudre le manque de plus de 350 places permanentes en service de garde à Saint-Jérôme.

D’abord, le Mouvement Jérômien s’engage à permettre l’utilisation, par un centre de la petite enfance (CPE) en élaboration, d’un édifice municipal mis aux normes pour que le gouvernement y loge une garderie temporaire, le temps que soit construit l’immeuble neuf qui lui est destiné.

Marc-Olivier Neveu explique que les démarches pour bâtir un CPE sont très longues dans les conditions actuelles. Des retards s’ajoutent dans leur mise en œuvre en raison du manque de fournisseurs, du coût croissant des matériaux, etc. La formule de garderie temporaire est plus facile à installer rapidement. Selon Neveu, « Un CPE louera éventuellement le local pour s’installer temporairement. Nous pourrions répéter l’opération et plusieurs locaux pourraient ainsi abriter une garderie temporaire ».

Des places en garderie - Mouvement Jérômien

Selon Marc-Olivier Neveu, le manque de places est flagrant dans les quartiers sans service de proximité. Or, l’ancien hôtel de ville de Bellefeuille et le Pavillon Bouvrette à Saint-Antoine, notamment, pourraient abriter une garderie temporaire. « Nous voulons répondre aux besoins, redonner des services de proximité aux quartiers délaissés depuis la fusion municipale et combler l’absence d’une planification urbaine environnementale.  C’est une situation que l’administration de Vision Saint-Jérôme s’évertue à perpétuer ». Pour le candidat du Mouvement Jérômien, il faut penser immédiatement au bien-être des familles actuelles et futures de Saint-Jérôme en planifiant l’établissement de services de proximité comme les garderies.

Une seconde mesure incitative vise les garderies familiales qui obtiendront un allègement de leurs taxes municipales pour les aider à redémarrer. Candidate dans le District 5 (Sainte-Paule), Mirna Sarkis est aussi une mère qui dirige une garderie familiale. Elle fait remarquer que plusieurs autres garderies familiales ont fermé par dépit en raison des délais et des exigences financières. Elle opine que la proposition du Mouvement Jérômien fait écho aux demandes pressantes des familles, notamment, celles à faible revenu.

La troisième mesure du Mouvement Jérômien consiste à planifier la réservation de terrains pour de nouveaux centres de la petite enfance en usant du pouvoir de préemption « pour réserver immédiatement les sites des futures installations dans nos quartiers, et ce, afin d’éviter que la valeur des sites disponibles n’augmente avec la spéculation », lance Neveu.

Marc-Olivier Neveu et Emmanuelle K. Lauzon - Mouvement Jérômien

« Les propositions du Mouvement Jérômien visent à soulager les familles et à permettre à un plus grand nombre de femmes qui le souhaitent de retourner sur le marché du travail […] ».

-Emmanuelle K. Lauzon

La candidate dans le District 12 (Vieux Bellefeuille-Jérôbelle) Emmanuelle K. Lauzon est une mère de six enfants qui connait bien la situation : « Les propositions du Mouvement Jérômien visent à soulager les familles et à permettre à un plus grand nombre de femmes qui le souhaitent de retourner sur le marché du travail, tout en garantissant que leurs enfants bénéficient des services destinés à la petite enfance et pour lesquels, ils sont actuellement privés ».

D’après Marc-Olivier Neveu, améliorer l’offre de places en garderie est avantageuse pour les familles. Leurs revenus supplémentaires seront ensuite réinjectés dans la consommation de biens et services. C’est aussi une clé pour résoudre la pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs économiques. Notre proposition signifie un enrichissement collectif », avance le candidat.

Les solutions proposées par le Mouvement Jérômien signifient aussi la création de postes permanents ou temporaires d’éducatrices et d’éducateurs. Neveu rappelle que la formation offerte au cégep de Saint-Jérôme est un grand avantage pour la ville et souhaite que les effets combinés de ses propositions et des investissements espérés de Québec puissent résoudre la pénurie de personnel de garderie ainsi que la carence dramatique de places pour les enfants.

« Avec le Mouvement Jérômien, Saint-Jérôme sera prête à mettre l’épaule à la roue pour faciliter des investissements gouvernementaux pour les enfants et les parents jérômiens, et ce,  en engageant le Mouvement le 7 novembre prochain », conclut Marc-Olivier Neveu.

Logo Mouvement Jérômien

Nos annonces récentes

Le Mouvement Jérômien renouvelle son engagement climatique 

Saint-Jérôme, le jeudi 14 avril 2022 - Le Mouvement Jérômien tient à souligner, à l’approche du Jour de la Terre, son engagement profond à soutenir les luttes et les décisions qui doivent être prises pour réduire les consommations d’énergie et de biens matériels. ...

Le Mouvement Jérômien s’organise.

Nomination d’un chef intérimaire Saint-Jérôme, le vendredi 1er avril 2022 – Le Mouvement Jérômien nomme Monsieur Rémi Barbeau, entrepreneur local et ancien candidat du district 1 aux dernières élections, comme chef intérimaire du parti. MonsieurBarbeau a rencontré,...

Le Mouvement Jérômien fait son entrée au Conseil municipal

ASSERMENTATION DU NOUVEAU CONSEIL MUNICIPAL SAINT-JÉRÔME, le 18 NOVEMBRE 2021 – Au lendemain de l’élection municipale, le Mouvement Jérômien compte maintenant officiellement deux élus au sein du Conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme en les personnes de...

Pensons globalement, agissons localement

SAINT-JÉRÔME, LE JEUDI 4 NOVEMBRE 2021 - Seul le Mouvement Jérômien répond à l’appel de Glasgow, selon Marc-Olivier Neveu, candidat à la mairie du Mouvement Jérômien. Il cite le Secrétaire général de l’ONU s’adressant aux dirigeants et dirigeantes du monde à Glasgow,...

Les Jérômiennes et Jérômiens veulent du changement!

MERCREDI 3 novembre 2021 - Le message est clair : les Jérômiennes et Jérômiens veulent du changement, et c’est le Mouvement Jérômien qui incarne ce changement. Le Mouvement Jérômien tient à féliciter les citoyennes et citoyens qui se sont rendus voter par anticipation...